Programmation avancée avec MIDlet Pascal


précédentsommairesuivant

Accès mémoire

Sur les téléphones mobiles qui supportent le MIDP 1, les données sont sauvegardées sur la mémoire flash par les MIDlets. Tous les téléphones mobiles n'ont pas de mémoires disques et donc certaines applications auront besoin de support de stockage. Ceci est possible à travers J2ME, qui permet l'accès à la mémoire flash des téléphones par ce que nous allons appelons recordstore.
Un RecordStore est une liste d'enregistrements formés de tableaux d'octets.

Chaque application MIDlet a son propre espace recordstore sur les téléphones mobiles, et chaque espace est isolé. Ce qui veut dire qu'une application ne peut accéder à l'espace réservé/créé par une autre application.

MIDP 2.0 permet le partage d'un même recordstore entre plusieurs applications MIDlets.

On utilisera donc la fonction openRecordStore pour ouvrir un recordstore

 
Sélectionnez
function openRecordStore(name: string): recordStore;

Si le recordstore n'existe pas, un nouvel espace sera créé à ce nom. Veillez à fermer le flux sur un recordstore ouvert avec closeRecordStore

 
Sélectionnez
procedure deleteRecordStore(name: string);

Toutes les données seront supprimées après l'utilisation de cette procédure; aucune action ne sera faite s'il n'existe pas de recordstore portant ce nom.

Les données stockées sont identifiées par des indices. Il est possible de connaître le nombre de données avec la fonction getRecordStoreSize. Vous pouvez ajouter une nouvelle entrée avec addRecordStoreEntry, que vous pourrez modifier par la suite si vous voulez en utilisant la procédure modifyRecordStoreEntry.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2010 AKAKPO-TOULAN Jules. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.